Poster un commentaire

Petite touche d’humour chez les artistes!

Cet article est consacré à la représentation de Saint-Georges sous une touche humoristique. Nous nous consacrerons pour cela à deux oeuvres du XXIème siècle:

Saint-Georges et le dragon prenant une pause dans le feu de l’action de Pédro Bornache et St Georges de Guy Delisle. Il s’agit de deux oeuvres qui rompt complètement avec l’idéal chevaleresque mis en place au Moyen-Age. Ces oeuvres jouent au contaire sur le ridicule.

                                                    

L’oeuvre de gauche est celle de Guy Delisle, auteur de Bande Dessiné. Il est né au Québec en 1966. Un article de Wikipédia est consacré à sa biographie. On peut y voir dans cette oeuvre le style des Bandes Dessinés.  En effet, avec le côté dérisoire et humoristique qu’on retrouve dans les BDs. Dans cette oeuvre, comme celle de Pedro Bornache, la présence de la princesse et donc de l’idéal chevaleresque a disparut. Le St-Georges de Guy Delisle a gardé tous les autres attributs du Mythe à la différence de celui de Pedro Bornache. Dans l’oeuvre de celui-ci, la touche humoristique est beaucoup plus prononcé. En effet, elle se voit dès le titre de l’oeuvre, alors que celle de Guy Delisle le titre est neutre. Dans le tableau de Pedro Bornache, la scène se passe dans un bar, et Saint-Georges empêche le dragon de fumer avec son bouclier.

Ces deux oeuvres réemploient donc le Mythe Médiéval et  chevaleresque de Saint-Georges terrassant le dragon pour faire rire les spectateurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :