Poster un commentaire

Le patron du scoutisme

Baden-Powell fonde en 1907 un mouvement pour la jeunesse britannique désoeuvrée: le scoutisme (on traduit scout par éclaireur en français).

Dans son livre Scouting for Boys, il donne les grands principes du mouvement et place celui-ci sous le patronage de Saint Georges: dans le chapitre 20 intitulé « Chivalry to Others », il dit à propos des Chevaliers de la Table Ronde, « They had as their patron saint St George, because he has the only one of all the saints who was a horseman. He is the Patron Saint of cavalry and a special saint of England. He is also the Patron Saint of Boy Scouts everywhere. Therfore,  all Scouts should know his story. »

On peut voir par cette citation que Baden-Powell inscrit St Georges dans une longue tradition de patronat: celle de l’Angleterre et de tous les chevaliers. Il est donc perçu avant tout comme un modèle de chevalier.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :